Aller au contenu principal

Les personnalités introverties et extraverties

Monde du travail
discussion entre amies
Corps

On lit souvent que les personnes extraverties sont sociables, optimistes, actives, dynamiques et que les personnes introverties sont plutôt réservées, timides, silencieuses et passives. Toutefois, j’ai envie de dire que c’est beaucoup plus complexe que ça!  Pour te situer, les termes introversion et extraversion ont fait leur apparition dans les années 1920. Ces termes permettent de comprendre l’univers interne de l’individu et comment les gens entrent en contact avec les autres.

Chez les personnes extraverties, l’attention est tournée vers l’extérieur de soi. Ces personnes s’intéressent aux événements, aux objets et aux gens. Ce sont des gens à l’aise dans des contextes sociaux. Ils tirent donc leur satisfaction et leur bonheur à travers les interactions avec l’environnement. Chez les personnes introverties, le monde intérieur prend beaucoup d’espace. La personne s’intéresse à ses pensées, elle aime réfléchir et analyser. Comme elle est tournée vers l’intérieur de soi, les situations sociales intenses peuvent être source d’inconfort puisque les personnes introverties sont souvent sensibles et absorbent les émotions de leur environnement. À l’inverse, le retrait social serait source d’inconfort pour les personnes extraverties puisqu’elles s’ennuient rapidement seules avec elles-mêmes.

Juste à cette courte définition, on comprend que tout un ou tout l’autre n’est pas bon! Si je suis juste tournée vers l’extérieur, je suis sociable avec les autres, mais j’oublie une grande part de rencontre avec moi-même! À l’inverse si je suis introvertie, je suis à l’aise avec moi-même, mais je me prive d’activités à caractère social, en relation avec mon environnement.

Et en contexte d’emploi?

Pour certains emplois, il va donc de soi que certaines personnalités sont privilégiées. Par exemple, un.e comptable très extraverti.e pourrait trouver ses journées devant son ordinateur très longues et ennuyeuses. À l’inverse, une personne introvertie dans un poste de relations publiques pourrait trouver son emploi très stressant et déstabilisant! Toutefois, on se rappelle que l’humain est capable de développer de nouvelles compétences, mais aussi de modeler un poste à sa couleur. Un.e comptable extraverti.e pourrait apprécier donner de la formation ou rencontrer des gens pour vulgariser de l’information.

Je dis souvent à mes client.e.s que c’est la variété chez les comportements humains qui est stimulante! Si tout le monde était pareil, ça serait vraiment ennuyant! De plus, si on pense à la recherche, beaucoup d’avancées scientifiques ont été effectuées par des personnes introverties. Les personnes extraverties aiment prendre des décisions rapides tandis que les personnes introverties aiment réfléchir et analyser.

En conclusion, j’ai donc envie de te dire que tu sois extraverti.e ou introverti.e de nature, il existe des emplois pour tous les types! L’important c’est de trouver un emploi qui concorde avec tes forces et dans lequel tu pourras évoluer et te développer.

Publié par

Marie-Hélène Lafleur
Travaillant au CJE depuis 2011, je suis passionnée de l’être humain! C’est avec beaucoup d’empathie, de douceur et d’écoute que j’accompagne les jeunes adultes en orientation professionnelle. J’aime aider mes clients à mieux se connaître, définir leurs objectifs de carrière et préparer leur retour à l’école.
Designed by Cisco Certification