Aller au contenu principal

Salon de l’emploi : se préparer ou non?

Monde du travail
salon emploi, salon de l'emploi de Trois-Rivières
Corps

Oui, oui et re-oui! La pire erreur à faire lorsqu’on se présente à un salon de l’emploi, c’est d’y aller juste pour faire un tour. L’objectif de l’événement est d’établir un premier contact avec des employeurs potentiels. Voici donc quelques conseils pour t’aider à te préparer avant et pendant le jour J.

Voici quelques trucs 

  1. Consulte le site Web du salon : à Trois-Rivières, le 28 mars 2018, il y aura le Salon de l’emploi Trois-Rivières-Bécancour à la bâtisse industrielle. Voici l’adresse du site web pour plus d’informations : www.salon-emploi.ca

 

  1. Cible des entreprises et des postes : toujours sur le même site, il y a une section « Exposants ». Il est important de bien la consulter, elle t’aidera à savoir à quel kiosque te présenter lors de ton arrivée au salon. Consulte le site des entreprises qui t’intéressent et fais quelques recherches pour trouver quels sont les postes à combler. Cela peut également t’aider si tu veux faire une lettre de motivation personnalisée. Évite de dire que tu es prêt à faire n’importe quel emploi dans une entreprise, ça pourrait avoir l’air un peu désespéré.

 

  1. Mets tes outils de recherche d’emploi à jour : vérifie que ton CV est à jour et imprimes-en plusieurs copies. De plus, assure-toi que ta technique de remise de CV est à point. Si tu veux de l’aide à ce sujet (ainsi que plusieurs autres conseils sur la recherche d’emploi en général) et que tu habites en Mauricie ou au Centre-du-Québec, consulte le site : lemodedemploi.ca. Il t’aidera à trouver l’organisme d’employabilité qui répondra le mieux à tes besoins.

 

  1. Choisis une tenue professionnelle : oublie la casquette et opte pour un pantalon ainsi qu’un chandail habillé. Bref on se met beau, ça aide à démontrer le sérieux de la démarche!

 

  1. Mets-toi à la place du recruteur : idéalement, essaie d’arriver en début de journée, les recruteurs sont plus frais et dispo. Pose des questions précises, que tu auras préparées la veille. Dis-toi que la personne aura rencontré des dizaines voire des centaines de candidats, sois donc courtois et professionnel. Écoute bien les questions et ne lui coupe pas la parole. Dans le fond, prépare-toi comme si tu allais à une entrevue, mais qui dure en moyenne 4 minutes. Donne une bonne poignée de main au début et à la fin de la rencontre, garde le sourire et reste toi-même. Surtout, n’oublie pas de demander le nom de la personne à qui tu viens de parler et de le prendre en note, ça pourrait être drôlement utile pour un éventuel suivi.

 

  1. Demande les modalités d’embauche : en temps normal, il est souvent difficile d’avoir accès aux ressources humaines d’une grande entreprise. Profite de l’opportunité pour demander comment fonctionne le processus d’embauche. Par exemple : combien de temps l’entreprise garde-t-elle les CV? Comment les postes sont-ils affichés habituellement? Est-ce qu’il faut absolument avoir tel diplôme pour avoir accès à tel poste? etc. Cependant, il n’est pas recommandé de parler de salaire, d’avantages sociaux et de conditions de travail. Ces sujets devraient plutôt être abordés après l’entrevue. Pourquoi ne pas demander si ça vaut la peine de faire un suivi!

 

  1. Présente-toi seul : évite de venir en groupe ou en famille. S’ils doivent absolument t’accompagner, demande-leur gentiment de t’attendre quelque part.

 

Bon succès dans tes démarches!

Publié par

Marilyn Rheault
Je travaille au CJE depuis 2006, j’ai donc corrigé grosso modo 1000 CV ! Le défi que je me suis donné est de ne pas trop devenir « matante » avec les années qui passent et de toujours suivre les nouvelles tendances en lien avec la recherche d’emploi.
Designed by Cisco Certification