Aller au contenu principal

La procrastination…ou l’habitude de tout remettre à plus tard

Monde scolaire
Agenda
Corps

En cette période de rentrée scolaire, je te parle aujourd’hui de la procrastination, qui est l’habitude de remettre toujours à plus tard des tâches même si cela entraîne des conséquences négatives. Ça t’est surement déjà arrivé de devoir étudier, mais que tout à coup tout semble plus intéressant : lire les derniers statuts sur facebook, partir une brassée de lavage, appeler un ami… Aujourd’hui, je te donne donc quelques trucs pour repartir l’année scolaire du bon pied!

Prendre conscience

Les conséquences de la procrastination sont réelles. En repoussant toujours à plus tard, le délai finit par arriver et là les émotions embarquent : stress, culpabilité, découragement… La première étape est donc de prendre conscience de cette mauvaise habitude pour pouvoir agir. Quelles sont les raisons qui me poussent à remettre à plus tard (peur de me tromper, anxiété, ne sait pas par où commencer…)?

Les actions à poser

Pour changer cette habitude, la clé est d’abord la gestion du temps. En ayant une idée claire des travaux et des lectures à faire, il est plus facile de décortiquer cela en plusieurs petits travaux. Par exemple, si j’ai 2 mois pour lire un livre de 200 pages, je peux le diviser en 8 semaines, ce qui me ferait 25 pages par semaine à lire. Beaucoup moins décourageant! Je dois aussi planifier dans mon agenda du temps pour effectuer mes travaux. Parce que si j’attends ‘’d’avoir du temps’’ je vais surement encore passer tout droit! Pour t’aider, tu peux aussi identifier tes moments les plus productifs pour y planifier des périodes d’études et déterminer des objectifs clairs.

Pour respecter les plages d’études déterminées, voici quelques trucs qui peuvent t’aider

  • Diminuer les distractions possibles (fermer le cellulaire, la télévision…)
  • Travailler à l’extérieur de la maison (bibliothèque, café…)
  • Récompenser les petites réussites pour s’encourager
  • Commencer par les tâches les plus difficiles ou désagréables, pour éviter de les garder pour la fin
  • Prévoir des pauses régulières durant les périodes d’études
  • Se rappeler de l’objectif (pourquoi je suis en train de faire ça?)

L’important, c’est de te lancer et de briser cette mauvaise habitude. Tu peux aussi essayer le truc du 10 minutes! Même si ton corps a envie de partir à courir dans la direction opposée, tu vises un objectif de 10 minutes sur la tâche qui était à faire. Bien souvent, en commençant la tâche, on finit par en faire un peu plus, tant qu’à y être! Cela permet aussi de sentir qu’on avance, plutôt que de toujours reporter.

Alors quels seront tes trucs pour la prochaine année?

 

 

Publié par

Marie-Hélène Lafleur
Travaillant au CJE depuis 2011, je suis passionnée de l’être humain! C’est avec beaucoup d’empathie, de douceur et d’écoute que j’accompagne les jeunes adultes en orientation professionnelle. J’aime aider mes clients à mieux se connaître, définir leurs objectifs de carrière et préparer leur retour à l’école.
Designed by Cisco Certification