Aller au contenu principal

Semaine de l'action bénévole : merci Renée, Jacqueline et Luc!

Monde citoyen
coeur
Corps

Cette année, la Semaine de l’action bénévole (SAB) se déroule du 7 au 13 avril. C’est pour nous l’occasion de souligner la contribution de trois merveilleuses personnes qui s’impliquent au CJE. Renée, Jacqueline et Luc ont la générosité d’offrir leur temps aux jeunes et ainsi les aider à progresser dans leurs parcours et à atteindre leurs objectifs.

Nous les avons rencontrés autour d’un café afin d’en apprendre davantage sur eux. Nous les côtoyons dans le cadre de leur implication au CJE, mais leur dévouement envers les autres dépasse largement nos murs. À vous de les découvrir!

Parle-moi un peu de toi (parcours professionnel, intérêts).

Renée : J’aime les voyages, la danse en ligne et le cinéma. J’ai travaillé comme technicienne de laboratoire à l’hôpital Cloutier pendant 35 ans, et je suis à la retraite depuis 2008.

Jacqueline : Je pratique le tricot, la broderie et je m’implique auprès d’organismes. J’ai débuté ma carrière comme préposée aux bénéficiaires et par la suite comme infirmière à l’hôpital Sainte-Marie et en résidences pour personnes âgées. J’ai été propriétaire d’une résidence pour personnes âgées semi-autonomes pendant 11 ans.

Luc : J’ai une maîtrise en théologie. J’ai travaillé en déficience intellectuelle. J’ai aussi débuté des études en psychoéducation. Ensuite, j’ai été professeur en enseignement religieux et finalement, pendant 25 ans, j’ai été animateur de vie communautaire et spirituelle dans les écoles primaires et secondaires.

Depuis quand fais-tu du bénévolat?

Renée : Depuis toujours, c’est inné! J’ai débuté lorsque j’étais étudiante au secondaire et je n’ai jamais arrêté. Depuis 2009 au CJE.

Jacqueline : Depuis 2008, et depuis 3 ans au CJE.

Luc : Je fais du bénévolat une fois par semaine dans les banques alimentaires et les églises depuis environ 30 ou 35 ans. J’en fais davantage depuis que j’ai pris ma retraite il y a deux ans. Maintenant, le bénévolat occupe les deux tiers de mon temps. J’en fais depuis 2 ans au CJE.

Qu’est-ce que tu effectues comme tâches au CJE?

Renée et Jacqueline : Je contacte les employeurs pour mettre à jour leur offre d’emploi affichée sur notre site et notre babillard.

Luc : J’anime des ateliers de connaissance de soi dans les groupes de jeunes.

Est-ce que tu t’impliques bénévolement dans d’autres organismes?

Renée : Oui, plusieurs! En plus du CJE, je m’implique au sein de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières depuis 2005 et pour le tournoi de hockey TBT depuis 2007. Auparavant, j’ai été bénévole pour la Fraternité où j’organisais des activités ayant pour but de visiter des personnes seules. J’ai également été gérante au hockey et au soccer lorsque mes enfants étaient jeunes, et cela pendant plusieurs années. Je me suis impliquée comme bénévole à l’école Sainte-Ursule dans le comité « anglais ». De plus, j’ai été bénévole pendant 8 ans pour le Festival international de Danse Encore.

Jacqueline : Oui! Je m’implique dans l’organisme Mamie tendresse depuis 2008 et j’effectue des visites à domicile dans les familles. Je suis membre de l’accueil Féminin et je m’implique pour la Croix-Rouge pour amasser des fonds auprès des sinistrés. Je participe aussi aux collectes de sang d’Héma-Québec. Auparavant, j’ai fait des ateliers de lecture et d’écriture auprès d’enfants autistes. J’ai aussi été bénévole pour l’organisme Marie-Reine qui s’occupe des femmes violentées.

Luc : J’anime ces mêmes ateliers dans quelques organismes comme : COMSEP, Autonomie jeunesse, le SANA et Atelier jeunesse.

Pourquoi faire du bénévolat? Qu’est-ce que tu en retires?

Renée : C’est gratifiant, car on aide les gens, ça me rapporte en satisfaction personnelle et en énergie. Le bénévolat me permet de rencontrer des gens. Cela m’apporte le sentiment d’être utile.

Jacqueline : Je fais du bénévolat parce que c’est inné, ça fait partie de moi. Je m‘intéresse à l’être humain, j’aime aider les gens depuis l’âge scolaire. Donner de l’amour aux autres m’apporte de l’énergie positive! C’est aimer la vie encore plus!

Luc : J’ai besoin de sentir que je contribue, que je suis utile. J’ai aussi besoin d’être actif, de partager et d’avoir le sentiment que, peut-être, je peux semer quelque chose.

Que dirais-tu à quelqu’un qui veut faire du bénévolat?

Renée : Aller s’inscrire au Centre d’action bénévole. J’encouragerais à 100% la personne à s’impliquer bénévolement.

Jacqueline : Qu’il gagne la possibilité d’aller chercher du positif. Je lui parlerais de mon expérience. Il faut que ça vienne du cœur. Je référerais la personne au Centre d’action bénévole.

Luc : Je lui demanderais quelle est sa force et comment il/elle pense la mettre en action. Je lui demanderais ce qu’il souhaite donner, qui il veut aider, quelle cause lui tient à cœur et où il se sent le plus à l’aise pour lui permettre de bien cibler son choix.

Renée, Jacqueline et Luc, nous vous remercions du fond du cœur d’avoir choisi le CJE Trois-Rivières/MRC des Chenaux. Votre participation aux activités de soutien à la jeunesse est une précieuse contribution pour nous et nous souhaitons vous garder longtemps, chers bénévoles.

Publié par

Marie-Hélène Lafleur
Travaillant au CJE depuis 2011, je suis passionnée de l’être humain! C’est avec beaucoup d’empathie, de douceur et d’écoute que j’accompagne les jeunes adultes en orientation professionnelle. J’aime aider mes clients à mieux se connaître, définir leurs objectifs de carrière et préparer leur retour à l’école.