Aller au contenu principal

Dossier repensons l’éducation : La philosophie pour enfants

Monde scolaire
Philosophie pour enfants
Corps

De la philo au CJE

L’idée d’initier les enfants à la philosophie n’est pas quelque chose de nouveau. Cependant, il y a présentement un réel engouement pour cette pratique et de plus en plus d’écoles et d’organismes introduisent la philo au sein de leur milieu. D’ailleurs, depuis quelque temps le CJE ajoute lui aussi la philosophie dans certains de ses ateliers. De la philosophie pour enfants avec de jeunes adultes? Certainement! Le modèle préconisé par Matthew Limpman (père de la philosophie pour enfants) peut facilement s’ajuster à la clientèle adulte et chaque intervenant ou professeur peut lui apporter sa propre couleur. Ainsi, lors de mes ateliers, j’ai décidé de délaisser un peu le traditionnel modèle de transfert de connaissances et d’utiliser un type d’animation où chaque jeune peut participer activement en nommant ses interrogations ou en remettant en question les points discutés. Il n’y a rien que j’aime plus qu’un jeune qui, par son commentaire, vient complètement redéfinir une de mes croyances. Oui c’est confrontant, mais c’est justement le but de la pratique de la philosophie en groupe : apprendre à penser par et pour soi-même en considérant l’autre et ses idées.

Les enjeux

On apprend à marcher en marchant et c’est la même chose avec la pensée! En pratiquant la philosophie en groupe, nous pouvons améliorer plusieurs compétences :

  • Prendre la parole en groupe
  • Participer et intégrer les règles associées à une discussion démocratique
  • Affirmer ses idées
  • Explorer tous les angles d’une idée
  • Développer son vocabulaire et parvenir à mieux définir ses mots
  • Structurer son argumentation
  • Développer son sens critique
  • Développer son empathie, son sens de la coopération, etc.

La philosophie obligatoire dès l’école primaire?

En considérant la polarisation des idées de plus en plus grande et la haine qui en découle, ne pourrions-nous pas considérer l’ajout de la philosophie dans une prochaine réforme scolaire? Dans la perspective où nous souhaitons offrir une éducation globale misant sur le développement de futurs adultes responsables et épanouis, la philosophie pourrait certainement être un outil complémentaire à la structure éducative déjà existante. Car comme disait Limpman : « Si l’école enseignait à nos jeunes l’exercice d’un meilleur jugement, elle les protégerait contre ceux qui veulent les convertir à leurs préjugés et les manipuler en les endoctrinant. Nos jeunes seraient alors de meilleurs travailleurs, de meilleurs consommateurs et de meilleurs citoyens et ils seraient susceptibles de devenir de meilleurs parents. Pourquoi l’éducation ne devrait-elle pas viser un meilleur jugement?»[1]

Tu aimerais devenir animateur en philosophie pour enfants?

SEVE,  Savoie, être, vivre ensemble http://seveformation.ca/

SEVE est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de former des animateurs d’ateliers philosophiques et de pratique de l’attention auprès des enfants.

Supportée par l’UNESCO, la fondation SEVE, établie en France et au Canada, a pour vocation de favoriser le développement d’aptitudes au savoir-être et au vivre ensemble auprès des enfants. Enseigner aux enfants, dès leur plus jeune âge, à raisonner par eux-mêmes, à gérer leurs émotions, à développer leur créativité et à faire preuve d’empathie et d’ouverture.

Il est possible de suivre plusieurs cours en philosophie pour les enfants sur le campus ou en ligne à l’Université Laval. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la faculté de philosophie pour enfants de l’université Laval :  https://philoenfant.org

 

[1] Lipman, M., “ L’éducation au jugement ”, dans Michael Schleifer (dir.), La formation du jugement, Montréal, Les Éditions Logiques, 1992, p. 100.

 

Publié par

Marie-Claude Touzin
Je n’ai pas peur de faire les choses différemment et j'adore découvrir les forces et particularités des jeunes. D’ailleurs, je suis convaincue que chaque personne a des besoins particuliers lorsqu’il est question d’éducation alors j’aime mettre ma créativité en action afin d’y répondre. J’adore la philosophie puis l’implication citoyenne et j’espère réussir à vous transmettre un peu de ma passion!